M’diq-Fnideq : 12 millions de dirhams pour des projets INDH en 2018
Éco Actualité

M’diq-Fnideq : 12 millions de dirhams pour des projets INDH en 2018



Publié le 9 Juin 2018 à 16:10

Une enveloppe budgétaire de près de 12 millions de dirhams (MDH) a été mobilisée par le fonds de soutien à l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), pour financer une série de projets de développement programmés au niveau de la préfecture de M’diq-Fnideq au titre de l’année 2018.

Selon des données présentées, mercredi à M’diq, lors de la réunion du comité provincial de développement humain, ces projets visant à améliorer les conditions de vie des habitants s’inscrivent particulièrement dans le cadre du programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain, le programme de lutte contre les disparités sociales et territoriales dans le monde rural et du programme transversal.

En ce qui concerne le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain, le comité provincial a approuvé un amendement du projet de construction et d’équipement d’un centre de formation et de renforcement des capacités de la femme au quartier Foum Al-Aliq, visant à financer sa deuxième tranche avec une contribution à hauteur de 1,2 MDH de l’INDH.

S’agissant du programme transversal, une enveloppe de plus de 1,27 MDH a été consacrée au projet d’aménagement et d’équipement d’un marché de proximité au quartier Chabbar au profit de 63 commerçants, dans le cadre du programme de qualification des marchands ambulants à Martil, en plus d’un montant de 5,87 MDH réservé au projet de recasement des commerçants dans le cadre du programme de qualification des marchands ambulants au niveau des villes de M’diq et de Fnideq.

Ces projets visent à préserver l’attractivité de la ville et de l’espace urbain et à libérer la propriété publique, ainsi qu’à garantir la proximité des services d’approvisionnement au profit de la population locale, mais aussi les conditions de sécurité sanitaire des marchandises et des consommateurs.

A cela s’ajoute le soutien aux projets proposés par les associations et coopératives au titre de l’année 2017 dans le cadre des activités génératrices de revenus avec une contribution à hauteur de 560.273 DH de l’INDH, portant notamment sur l’équipement d’une salle de sport à la piscine Moulay Hassan, l’acquisition de 10 moteurs de barques dédiées à la pêche artisanale et l’acquisition d’un atelier de couture traditionnelle et moderne et de décoration.

Six autres projets ont été sélectionnés par le comité technique de développement humain parmi un total de 24 projets proposés au titre de l’année 2018. Il s’agit notamment du projet de distillation et de séchage des plantes aromatiques et médicinales, un projet d’équipement d’une unité médico-psychologique au centre d’éducation non-formelle au profit des enfants en situation de handicap, du projet de restructuration du marché de poisson et du festival du printemps de la création artistique et culturelle.

Tanja24 / Aujourdhui



Lire aussi