THÉÂTRE CERVANTES: LA MISE SOUS TUTELLE MAROCAINE COMPROMISE
Culture

THÉÂTRE CERVANTES: LA MISE SOUS TUTELLE MAROCAINE COMPROMISE



Publié le 16 Décembre 2017 à 22:45

Le gouvernement espagnol devait céder le théâtre Cervantes au Maroc en 2018. Mais des problèmes dans sa restauration risquent de tout remettre en cause. Les détails.

 Le doute plane sur l’avenir du Théâtre Cervantes de Tanger. Appartenant au gouvernement espagnol, ce bâtiment devait être mis sous tutelle marocaine. Mais des dysfonctionnements concernant les modalités de sa rénovation viennent tout chambouler.

 C’est ce qui ressort d’un rapport «noir» réalisé par le département du patrimoine marocain et son homologue espagnol. Selon des sources proches du dossier, ce rapport pourrait remettre en cause cette mise sous tutelle et le gouvernement espagnol risque de revenir sur sa décision et reprendre la  gestion de ce bâtiment considéré comme un chef d’oeuvre sur le plan architectural.

Le rapport aurait été commandé après une visite surprise d’une commission de l’UNESCO. Selon des sources de le360, des membres de cette commission auraient constaté que la rénovation entamée ne respectait pas la structure originale du bâtiment et risquait de le dénaturer complètement. Ce rapport concerne un grand nombre de constructions anciennes dans la ville de Tanger qui méritent rénovation.

 C'est le cas notamment de la Villa Harris par exemple dont le chantier a été stoppé encore une fois à cause du non respect des normes de restauration. Des sources de le360 précisent que ce rapport regrette la tendance à vouloir détruire et reconstruire au lieu de préserver et de rénover à l’identique.

le360



Lire aussi