Tanger consacre la créativité de la musique andalouse
Culture

Tanger consacre la créativité de la musique andalouse



Publié le 9 Avril 2018 à 17:03

 Tanja24
 
La 9ème édition de la Rencontre des amateurs de musique andalouse "Les andalousies de Tanger" se tiendra, du 26 au 29 avril, sous le thème "Tanger, des ponts vers le transit", avec la participation des pionniers de cet art ancestral. Cette rencontre musicale est un rendez-vous incontournable dans le domaine de la musique andalouse qui vise à promouvoir cet art ancestral et en perpétuer la diffusion auprès des jeunes, a indiqué le président de l’Association Nassaim Andalouse des amateurs de la musique andalouse de Tanger, initiatrice de l'événement, Ahmed Guenoun, lors d'une conférence de presse pour la présentation du programme de cette manifestation. 

Cette édition ambitionne de consacrer la créativité et de mettre en avant la nécessité de soutenir toutes les initiatives visant à préserver ce patrimoine culturel ancestral, a-t-il précisé, notant que cette édition a un goût particulier pour la première association des amateurs de musique andalouse au Maroc, qui fête son 60ème année d'existence, et connaît la participation des vétérans de cet art, outre un hommage qui sera rendu à l'un des pionniers de la musique andalouse au Maroc, Haj Ahmed Birou. 
 

Et dans le cadre de la consécration de la culture de reconnaissance, l'association continuera à rendre hommage à la mémoire du doyen de la musique arabo-andalouse au Maroc, feu Moulay Ahmed Loukili, a fait savoir M. Guenoun, notant qu'il a été procédé à l'impression des manuscrits rares du défunt dans un livre d'une "valeur artistique et patrimoniale unique en son genre".

Le festival entend également accompagner, sur les plans artistique et culturel, les grands chantiers de développement lancés à Tanger, à tous les niveaux, et mettre en exergue les potentialités de la ville du Détroit, notamment dans le domaine de la musique andalouse, a-t-il poursuivi, relevant que les Tangérois et les visiteurs de la ville seront gratifiés de plusieurs soirées de musique andalouse et de chant gharnati.  Il s'agit également de l'organisation d'une chorale composée de 500 élèves des établissements scolaires de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, qui ont été sélectionnés dans le cadre de la "caravane d'Al Ala", tenue lors des éditions précédentes.



Lire aussi