Tanger face aux défis touristiques
National

Tanger face aux défis touristiques



Publié le 1 Octobre 2018 à 13:39

Abderrahim Ouadrassi

Tanger, cette très belle ville au nord du Maroc, là où se rencontrent les eaux méditerranéennes et atlantiques et nommée porte de l’Afrique, connait lors de ces dernières années un développement au niveau touristique jamais vu auparavant.
Hôtels de luxe, attractions, bus touristique, port de plaisance, centres commerciaux, restaurants ainsi que beaucoup d’autres projets ont vu le jour sur cette petite ville qui désormais est devenue grande.
Plusieurs hôtels correspondant à toutes les catégories, riads, auberges, appart-hôtels… ont affiché complet en cette saison estivale passée. Le pays accueille non seulement les touristes étranger mais aussi les marocains résidents à l’étranger par milliers, qui passent par voie terrestre à travers Tanger et ne peuvent ignorer le désir de passer quelques jours de vacances  à Tanger.
Ces structures hôtelières ont changé leur manière de voir les choses et se sont vite adaptées aux demandes des touristes, avec les nouvelles technologies, les établissements hôteliers se sont modernisés et suivi les nouvelles tendances (réservations en ligne, chambres avec équipements high-tech, installation de logiciels performants…).
On peut dire que le plan stratégique qu’on a visé pour la ville de Tanger a eu ses fruits, quoique tous les objectifs n’ont pas forcément été atteints, mais par rapport aux autres destinations balnéaires, on la retrouve toujours au sommet.
D’autres produits touristiques se sont développés, notamment l’inauguration du port de plaisance qui accueille chaque jour depuis son ouverture des centaines de visiteurs marocains et étrangers, cette merveille a rapporté ses fruits. Avec tous ses cafés et restaurants dont le taux de rotation est assez intéressant, il n’y a pas que ça puisqu’on retrouve des cafés très modernes tout au long de la baie et où l’on ne peut même pas trouver sa place au long de l’année.
N’oubliant pas le nouveau bus touristique tellement attendu qui fait le tour des principales rues et monuments de Tanger afin de la faire découvrir aux touristes.
Pour ceux qui ne viennent pas pour bronzer, ni pour le tourisme culturel, ils trouvent leur plaisir en faisant le du shopping car, oui ! Tanger a enfin pas un seul, mais trois centres commerciaux qui ont été inaugurés lors de ces 3 dernières années, proposant des boutiques de marques de renommée, ainsi que des espaces de restauration, des espaces de jeux pour enfants et adultes, des garderies, et supermarchés.
Finalement, même si plusieurs objectifs de la vision 2020 n’ont pas forcément été atteints pour tout ce qui est du tourisme balnéaire, on peut conclure que Tanger a bien sur faire face aux défis touristiques et s’est développée positivement d’une manière rapide lors de cette dernière décennie et continue de l’être vu qu’on retrouve encore des travaux et constructions nouvelles qui aideront à la prospérité de la ville.



Lire aussi