Alsa renforce sa flotte de bus
Société

Alsa renforce sa flotte de bus



Publié le 30 Mai 2018 à 15:27

Le secteur sera doté de plus d’une vingtaine de véhicules supplémentaires pour la période 2017-2018

En croissance démographique continue, Tanger vient de connaître le renforcement de sa flotte ainsi que la restructuration d’un certain nombre de lignes de bus. C’est du moins ce qui est ressorti de la deuxième séance de la dernière session ordinaire du conseil communal, organisée dernièrement. Sept points étaient à l’ordre du jour, dont la présentation donnée autour de la gestion déléguée du secteur du transport urbain à la clôture des travaux de cette assemblée. Ayant démarré officiellement ses activités au début du mois de mai 2014, la société Alsa a réussi jusqu’à présent, et selon les clauses du cahier des charges le liant à la commune, à assurer la desserte de 26 lignes à travers les quatre coins de la ville. Le concessionnaire espagnol s’est engagé ainsi à mettre en service plus d’une centaine d’autobus pour être à la hauteur des attentes de ses différentes catégories de passagers. L’objectif de la société Alsa, dont le contrat la liant à la commune est d’une durée de dix ans pour un investissement global de 20 millions d’euros, est d’améliorer ses prestations à travers le renforcement de la couverture de l’ensemble des quartiers de la ville du détroit. Parmi lesquels, figurent les zones périphériques et le campus universitaire, dont le gestionnaire délégué a voulu mettre en place de nouvelles lignes pour assurer leurs liaisons avec le centre-ville et les espaces urbains.

Selon les données communiquées à cette occasion, la société Alsa est parvenue à doter le secteur d’une dizaine d’autobus supplémentaires au titre de l’année 2017. L’opérateur espagnol prévoit de renforcer, pendant l’année en cours, sa flotte par une douzaine de véhicules.

En plus du transport urbain, la société Alsa s’engage à assurer la desserte de 17 lignes interurbaines entre Tanger et sa région. L’opérateur espagnol a pu déjà et en vertu des clauses du cahier des charges le liant à la commune doter le service interurbain de plus d’une trentaine d’autobus. Il a réussi, seulement trois mois après l’entrée en vigueur de son contrat de concession, de projeter cette nouvelle opération permettant de lier Tanger à d’autres zones urbaines et rurales. Les responsables de ce dossier ont décidé de lancer, au début du mois d’août 2014, la première ligne interurbaine Tanger-Asilah avec trois autobus. Ils ont réussi jusqu’à présent à mettre en service un total de cinq autobus en vue de mieux desservir cette ligne interurbaine. Ils ont l’habitude d’ajouter en renfort deux autres véhicules pour réduire la pression pendant la période estivale. Les responsables d’Alsa ont décidé ensuite d’assurer la liaison de la métropole avec les seize autres principales zones avoisinantes, dont Tanger Med, Ksar Sghir, Had El Gharbia, Meloussa, El Menzla, Dar Chaoui, Sebt Zinat et Sidi Hsayene.

Tanja24 / Aujourdhui



Lire aussi