Le développement du secteur aérien au Maroc
Société

Le développement du secteur aérien au Maroc



Publié le 22 Octobre 2018 à 12:45

Abderrahim Ouadrassi

Il est bien évident que le secteur aérien joue un rôle important pour le tourisme. Etant le moyen le plus rapide permettant aux touristes des quatre coins du monde de découvrir les autres pays et cultures. Mais qu’en est-il du secteur aérien au Maroc ?


Selon le ministère du tourisme, la promotion des différentes destinations se fera progressivement en fonction du niveau de maturité de l’offre touristique, notamment les destinations balnéaires, culturelles et naturelles. Le principal enjeu les unissant est une introduction de package ou de circuits qui peuvent faciliter aux touristes une accessibilité a tous les éléments de l’offre touristique. Le ministère va donc continuer à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour soutenir les destinations touristiques nationales.


Le gouvernement marocain continue à travailler donc pour ce qui est de la politique du transport aérien. Les principales lignes directrices étant d’améliorer la transparence dans les règles d’accès et évolution des différentes activités du secteur, promouvoir la desserte de et vers le Maroc en encourageant l’ouverture de nouvelles lignes, encourager les projets de création de nouvelles compagnies aériennes marocaines et finalement, l’encouragement de l0investissement dans l’industrie aéronautique au Maroc.


Grace à l’accord Open Sky mis en vigueur depuis déjà une décennie, la RAM ne bénéficie plus de la casquette de monopole, car actuellement c’est une cinquantaine de compagnies aériennes qui exercent maintenant sur le territoire marocain, la plupart étant les compagnies low cost. L’objectif est bien évidemment d’attirer un maximum de touristes étrangers.


L’Office National Marocain du Tourisme sélectionne soigneusement les compagnies aériennes pouvant exercer sur le marché de façon à ce que l’équilibre financier de la RAM ne soit pas menacé, mais malgré ceci, avec l’avènement des nouvelles compagnies étrangères, elles ont permis aux touristes nationaux et internationaux de voyager à des prix beaucoup plus abordables, et ont même ouvert de nouvelles liaisons qui n’avaient pas existé auparavant de la part de la RAM sans qu’il y ait d’escales.


L’Etat marocain continue tout de même d’encourager la création de nouvelles lignes liant que ça soit les villes marocaines entres elles, mais aussi des liaisons à l’international.



Lire aussi